Malgré la crise anglo-russe: la FIFA ne commence pas le boycott de la Coupe du Monde

Malgré la crise diplomatique entre l’Angleterre et la Russie, la FIFA World Cup FIFA ne s’attend pas à un boycott de la Coupe du Monde.

Zurich – “La FIFA et le comité organisateur local sont convaincus que les 32 participants et les fans de football du monde entier feront de ce tournoi un événement inoubliable”, a déclaré mercredi un porte-parole de la FIFA à la demande de l’agence de presse allemande. Cependant, chaque pays doit décider lui-même si des diplomates ou des membres du gouvernement viendront en Russie pour la Coupe du Monde.

Les meilleurs officiels allemands du football se sont récemment prononcés contre le boycott de la Coupe du monde. Contexte de la discussion: Le gouvernement russe est dans la critique internationale en raison de leurs actions en Syrie et leur comportement dans le cas de l’attaque empoisonnée sur l’ex-agent double Sergei Skripal. Les politiciens britanniques, y compris le Premier ministre Theresa May, avaient annoncé qu’aucun représentant politique ne se rendrait au tournoi cet été.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *